Encheres Publiques
Lundi 5 Décembre 2016 à 09h33
Partager à vos réseaux
Lexique Juridique + = -


RECHERCHER

C

Commissaire priseur

Désormais, les ventes volontaires aux enchères publiques doivent être organisées et réalisées par des commissaires priseurs exerçants au sein de sociétés commerciales. Dans ce cas, la vente est réalisée à la demande d'un particulier. Le commissaire priseur bien qu'exerçant dans une société commerciale ne pratique pas le commerce : il n'achète pas pour revendre, il revend pour le compte d'un client : c'est un acte civil. Le commissaire-priseur officier ministériel est le seul habilité à diriger des ventes judiciaires (objets saisis lors de faillites ou de redressements judiciaires). Le commissaire priseur procède aussi à l'expertise des meubles, marchandises ou matériels mis en vente. Les ventes effectuées par les commissaires priseurs concernent toutes sortes de biens hormis les biens immobiliers. Grande connaissance de l'art, bon contact avec le public et sens de la mise en scène sont des qualités requises pour devenir un bon commissaire priseur. Le travail de celui-ci commence généralement bien en amont de la vente. Lorsqu'il à en charge la vente des objets de valeur, en plus de l'estimation des biens, il peut être amené à organiser des expositions pour présenter ces objets (meubles, tableaux, argenterie). Il se charge aussi de la constitution de catalogues. Mais les ventes prestigieuses font parfois oublier que dans la plupart des cas, les ventes aux enchères peuvent ressembler à des vides greniers ou dépôts ventes faits de bric et de broc' A Paris, ces ventes se déroulent toujours à Drouot. En région les ventes se font à l'hôtel des ventes. (Sources : CIDJ)
AccueilInscriptionEmploiContact Rejoignez-nous sur FaceBook Google+ Twitter
© 2016 Encheres-Publiques.com - Tous droits réservés | Mentions légales | Flux RSS
Commissaire priseur - Lexique Commissaire priseurs juridique