Encheres Publiques
Nous sommes le 15 Nov 2018, 19:03
Partager à vos réseaux
forum
Vente aux enchères des Avocats
Vos questions et réponses sur les services des ventes aux enchères des Avocats.Problèmes d'immobilier liés aux propriétaires, copropriétaires, marchands de biens, locataires, squatteurs. Enregistrez-vous !

valeur estimée de la maison

Messagepar Anhviet » 18 Juil 2009, 14:52

Bonjour,
C'est ma 1ère connexion dans ce forum, j'en suis ravi et très content de peut être trouver ma réponse.
J'ai été mis en liquidation judiciaire, ma maison est saisie et sera mise en vente aux enchères à la bougie, je n'ai aucune connaissance au niveau de sa valeur, le liquidateur me disait que la mise à prix serait environ la moitié de la valeur estimée de la maison, est-ce vrai?
La mise à prix est de 70 000€ donc elle est estimée à 140 ou 150 000€ ? Mes enfants veulent la racheter pour moi, c'est pour avoir une idée pour ne pas enchérir trop cher, quelqu'un peut-il me répondre s'il vous plaît? Merci
Avatar de l’utilisateur
Anhviet
 
Messages : 1
Inscription : 18 Juil 2009, 14:33

prix de base

Messagepar BENON » 20 Juil 2009, 14:30

Bonjour
mon ami est dans le meme cas que vous et je n'ai toujours pas de réponse quand à la mise à prix du bien. Si vous en avez une merci de me la communiquer je ferais de meme si je trouve la réponse.
Merci
Avatar de l’utilisateur
BENON
 
Messages : 3
Inscription : 14 Juil 2009, 10:50

Messagepar @ndreCROCHON » 20 Juil 2009, 22:32

Aux termes de l' article 2206 du Code civil :

Le montant de la mise à prix est fixé par le créancier poursuivant.....Rappelons, ici que le montant de la mise à prix a été fixé dans le cahier des conditions de vente et que le débiteur a été informé par la délivrance de l'assignation à comparaître à l'audience d'orientation, de la possibilité qui lui est offerte d'en contester le montant en cas d'insuffisance manifeste.

Le débiteur peut, en cas d'insuffisance manifeste du montant de la mise à prix, saisir le juge afin de voir fixer une mise à prix en rapport avec la valeur vénale de l'immeuble et les conditions du marché. Toutefois, à défaut d'enchère, le poursuivant ne peut être déclaré adjudicataire que pour la mise à prix initiale .

En pratique, c'est à l'audience d'orientation que cette question sera débattue à l'initiative du saisi et de lui seul.

La contestation est rejetée dès lors que les débiteurs saisis ne versent aux débats aucun élément permettant d'accorder crédit à leurs allégations selon lesquelles la mise à prix de l 'immeuble saisi serait manifestement insuffisante.

Sources: Editions LITEC " Guide Pratique de la Saisie Immobilière " Auteurs: Hervé CROZE et Christian LAPORTE

Commentaire :

En fait, la loi autorise un recours lors de l'audience d'orientation, mais le juge de l'exécution ne se contentera pas de vos allégations, sans des preuves écrites. c'est-à-dire :

- Une expertise notariale (écrite)
- un avis de valeur (écrit) d'une ou deux agences
- Des photos intérieures et extérieures de l'immeuble
- Un témoignage écrit d'un voisin confirmant le prix de vente ou d'achat d'un bien identique.

Ces documents aurons le mérite de valoriser votre demande auprès du juge de l' exécution et plus sûrement d'obtenir son accord, que lui seul est en droit de vous accorder .

A cette occasion, vous pouvez demander également, l'autorisation de vente amiable de l' immeuble .

Attention : Les parties sont, sauf disposition contraire, tenues de constituer avocat.

Je vous invite à faire le point auprès de la BANQUE de FRANCE, pour savoir si votre dossier d'endettement, vous permet d'obtenir l'acceptation de la commission afin de demander la suspension de la procédure de saisie. Si vous l'obtenez, vous aurez un an, pour vous retourner et trouver les fonds nécessaires ou un acquéreur de votre bien immobilier.

A vous de méditer ce qui précède et de mettre en place la meilleure stratégie .

Merci par avance ....De bien vouloir nous tenir informé de l'évolution de votre affaire.

Bien cordialement .

@ndré CROCHON
_____________________
http://www.cible-immo.info
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON

Messagepar mélissa » 18 Sep 2009, 12:22

bonjour,
je viesn de lire votre message, je suis un peu perdue, beaucoup meme, désespérée on va dire, je suis en liquidation judiciaire nom propre, on me dit quon va me saisir ma maison, mon conjoint ne veut pas la vendre , nous ne sommes ni marié ni pacsé, peut on lobliger à vendre (je parle du tribunal bien sur) et comment faire pour éviter cette vente?

Merci beaucoup si quelqun me répond jen peut plus
Avatar de l’utilisateur
mélissa
 
Messages : 8
Inscription : 18 Sep 2009, 10:50

Messagepar @ndreCROCHON » 20 Sep 2009, 04:39

Tout d'abord, je suis tenté de vous demander à qui appartient réellement la maison ?

Êtes-vous en indivision avec votre compagnon ?

Que précise votre titre de propriété ?

A l'appui de ces éléments, je serai en mesure de vous répondre plus précisément !

A vous lire.

Bien courtoisement .

@ndré CROCHON
------------------------------------
http://www.cible-immo.info
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON


Retourner vers Vente aux enchères des Avocats



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne »

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

   
Accueil Forum Annuaire Emploi Contact Rejoignez nous sur FaceBook Google+ Twitter
© 2018 Encheres-Publiques.com - Tous droits réservés | Mentions légales | Flux RSS
valeur estimée de la maison : Vente aux enchères des Avocats