Encheres Publiques
Nous sommes le 14 Déc 2017, 10:03
Partager à vos réseaux
forum
Vente aux enchères des Avocats
Vos questions et réponses sur les services des ventes aux enchères des Avocats.Problèmes d'immobilier liés aux propriétaires, copropriétaires, marchands de biens, locataires, squatteurs. Enregistrez-vous !

risque de saisie immobilière

Messagepar fleure » 22 Juin 2013, 08:08

Bonjour,

Je viens ici vous demander de l'aide car je ne trouve pas de réponses à mes question, je vais vous résumer mon histoire rapidement.

Je suis marié depuis 12 ans j'ai 3 enfants, j'ai quitté le domicile conjugale le 22 décembre 2012 et j'ai entamé une procédure de divorce car je vivais avec un homme violant et qui le devenait de plus en plus je suis resté avec mes enfants environs 15 jours chez mes parents (dans l'urgence) car les derniers mois il nous empêchait même de dormir.
Je lui ai demandé de quitter la maison que nous avons construit en 2010 (et qui n'est pas achevé) chose qu'il a refusé, donc j'ai pris un logement pour les enfants et moi.
Je me suis présenté au tribunal au mois de janvier mais monsieur n'est pas venu alors l'audience a été reporté et j'ai due l'assigné devant le tribunal par voie d'huissier pour le 4 février 2013.

Le 4 février monsieur ne se présente toujours pas mais la juge prend quand même les décisions provisoire.
Pour dire qu'il n'a pas répondu à ses convocations elle a été très conciliante avec lui. Elle m'attribue la grade des enfants de toute façon elle ne pouvait pas faire autrement monsieur n'en veux pas, elle lui donne un droit de visite tous les 15 jours en précisant en gras dans l'ordonnance qu'il peut prendre le nombre d'enfants qu'il souhaite. Donc prendre les 2 plus grands et laissé le petit ou en prendre qu'un bref comme monsieur a envie.
Quand je lui ai dit que je n'étais pas d'accord sur le principe que sa risquerait d'affecter psychologiquement celui ou ceux qu'il ne prendrait pas et que je refusais que la fratrie soit divisé, elle m'a répondu c'est comme ça! C’est sure vous ne pourrez pas vous reposer!!
Elle ne lui donne pas de droit de visite pendant les vacances scolaire (je n’ai pas compris)
Par contre, elle m’a accordé le minimum de pension alimentaire 80€ par enfant alors que monsieur fait 1 fois et demi mon salaire.
Elle lui accorde la jouissance de la maison à titre onéreux et à mis le prêts à sa charge (grâce à mon avocate).

Depuis cette décision monsieur ne paie ni pension alimentaire ni le prêt de la maison et ne viens pas voir ses enfants.
Le trésor public me court après pour les différente taxe (habitation et foncière) dont j'ai payé la moitié.

J’ai tout fait pour me désolidariser du compte en commun mais impossible après 5 lettre en AR j'ai obtenu qu'il soit modifié en compte indivis c'est t'a dire monsieur et madame. Logiquement il ne peut rien faire sans ma signature or il a obtenu un découvert autorisé de 1500€ fait des virements, des prélèvements tout quoi.
Retire tout ça paie en une seul fois et les factures Edf, assurance maison etc. ne sont pas honoré.

La banque me harcèle tous les jours, j'ai du mal à comprendre comment il le laisse tout retirer en liquide alors qu'il leur doit de l'argent.

Il y a 3 jours j'ai reçu un appel du service contentieux, il me demande de régulariser la situation dans les plus brefs délais si non la maison va être saisie.
Alors je lui ai expliqué que c'est monsieur qui devait prendre en charge le prêt et qu'il fallait s'adresser à lui elle m'a dit monsieur ne répond pas ni au téléphone ni au courrier donc c'est à moi qu'il s'adresse.

Je lui ai donc demandé un délai pour trouver une solution.
J’aimerais reprendre la maison d'autant plus qu'elle est à l'abandon il n'y vie plus depuis que je suis partie avec les enfants.

Mon avocate ne me répond pas, je lui ai laissé X message, je ne sais pas à qui m'adresser.

On a pratiquement rien payé en capital, la maison n'est pas finie. Elle ne se vend pas, elle est mise en agence depuis le mois de mars.

Je n'ai aucune nouvelle de mon ex marie mis à part des insulte par message.

J’ai peur de m'adresser au juge vue les décisions qu'elle a pris la 1ere fois.

Aider moi svp je ne veux pas me retrouver à payer quelque chose que je n'aurais plus c'est déjà assez difficile de vivre avec un salaire et 3 enfants. Je n'arrive plus à dormir.
Cette situation risque de mettre en péril ma famille.

merci d'avance.
Avatar de l’utilisateur
fleure
 
Messages : 2
Inscription : 22 Juin 2013, 06:02

Re: risque de saisie immobilière

Messagepar @ndreCROCHON » 24 Juin 2013, 02:15

Je vous invite à vous rendre en Mairie pour demander la personne des services sociaux, susceptible de vous conseiller.

A défaut, essayer de trouver une association des mères seules...cherchez, vous trouverez .

Vous pouvez engager une action contre votre ex pour non paiement de pension familiale et ainsi faire
procéder à une saisie sur salaire.

Pour la maison, vous ne nous dites pas si elle est habitable ? etc...Comment voulez-vous que l'on vous conseille
si vous faites l'impasse du contexte de cette maison ?

A vous lire...

Bien chaleureusement vôtre.

@ndré CROCHON
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON

Re: risque de saisie immobilière

Messagepar fleure » 24 Juin 2013, 18:56

Bonjour,
Tout d’abord merci pour votre réponse ; en ce qui concerne la maison oui elle est habitable puisque l’ont vivaient dedans jusqu’en décembre mais il reste beaucoup à faire toute les peinture intérieur, l’isolation, l’électricité et le chauffage des deux dernière chambre ne sont pas faite il n’y a pas de cuisine intégré, il y a une salle de bain à terminer et l’extérieur est à faire de A à Z.
Voilà si vous voulez d’autres renseignements je reste à votre disposition.
Je voudrais la récupérer pour essayer de la finir puis la revendre si c’est possible car mon ex marie n’y habite pas et ne paie pas le prêt.
Avatar de l’utilisateur
fleure
 
Messages : 2
Inscription : 22 Juin 2013, 06:02

Re: risque de saisie immobilière

Messagepar @ndreCROCHON » 12 Juil 2013, 23:24

Devant le laxisme de votre ex-mari, on peut comprendre votre désarroi.

Convenez avec moi que, sans l'accord écrit de votre ex, sur son accord de vendre et à quel montant, vous ne pouvez engager aucune action de vente.

Autrement dit : " Si vous ne trouvez pas un protocole d'accord sur la décision de vendre, vous allez droit vers une saisie immobilière pour non paiement des mensualités contractuelles de remboursement de prêt "

Tenez-nous au courant...

Bien chaleureusement.

@ndré CROCHON
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON


Retourner vers Vente aux enchères des Avocats



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne »

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

   
Accueil Forum Annuaire Emploi Contact Rejoignez nous sur FaceBook Google+ Twitter
© 2017 Encheres-Publiques.com - Tous droits réservés | Mentions légales | Flux RSS
risque de saisie immobilière : Vente aux enchères des Avocats