Encheres Publiques
Nous sommes le 18 Nov 2018, 16:51
Partager à vos réseaux
forum
Vente aux enchères des Avocats
Vos questions et réponses sur les services des ventes aux enchères des Avocats.Problèmes d'immobilier liés aux propriétaires, copropriétaires, marchands de biens, locataires, squatteurs. Enregistrez-vous !

Montage juridique pour achat par adjudication

Messagepar QuentinO » 10 Juil 2018, 14:53

Bonjour à tous,

Je suis en projet d'investir en Île de France dans les différents TGI concernés pour être l'heureux adjudicateur de bien immobilier. J'avance doucement dans mon projet grâce à vos sujets et commentaires à chacun et littéralement, en mangeant un nombre incalculable de livres.

Viens la question du montage juridique, quel forme de société serait la plus adapté à mon profil et mes ambitions ?

Dans le livre que beaucoup d'entres vous doivent connaître nommé " Marchand de biens 11ème édition " de Thierry Delesalle et Emmanuel Cruvelier, au chapitre 94 p220, je cite " A cet égard, il a été jugé qu'une SARL spécialement constitué en vue d'acquérir l'immeuble saisi est notoirement insolvable et, par conséquent, incapable d'enchérir, lorsque son capital social est insuffisant pour payer le prix d'adjudication "

ainsi que " Dans le cas où une société, dans laquelle le capital constitue la garantie des créanciers (SAS et SA par exemple), serait utilisé pour porter les enchères, elle devra constituer un capital suffisant pour couvrir le montant de l'enchères. "

Corrigez moi si je me trompe mais dans mon cas, si je voulais que le montage juridique de ma société de marchand de biens soient une SA ; SAS ou SARL, il faudrait qu'une grande partie de mes fonds personnels soient injecter dans le capital social de la société ?

En sachant que, lorsque je vais me lancer, mes fonds personnels seront de 200K, en m'affranchissant des banques pour l'achat des biens.

Que me conseillerez vous comme montage juridique en sachant que je serais seul associé, que je veux dissocier la personne physique de la personne moral tout en faisant une optimisation fiscale maximale ( IS/IR ? IS de préférence ? )

Concernant, maintenant, les frais inhérents à l'achat par adjudication, aillant bien compris que ça variait d'une affaires à l'autre, selon vous, quel serait le pourcentage par rapport au prix d'adjudication le plus proche de la réalité dans le sens de la sécurité ( laissant une marge de sécurité ) ?

En espérant que vous puissiez m'éclairer dans mes quelques questionnements,

Bonne soirée à tous,

Quentin
Avatar de l’utilisateur
QuentinO
 
Messages : 1
Inscription : 10 Juil 2018, 11:20

Retourner vers Vente aux enchères des Avocats



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne »

Utilisateurs parcourant ce forum: Expert Enchères Immo et 12 invités

   
Accueil Forum Annuaire Emploi Contact Rejoignez nous sur FaceBook Google+ Twitter
© 2018 Encheres-Publiques.com - Tous droits réservés | Mentions légales | Flux RSS
Montage juridique pour achat par adjudication : Vente aux enchères des Avocats