Encheres Publiques
Nous sommes le 21 Juil 2017, 10:45
Partager à vos réseaux
forum
Vente aux enchères des Avocats
Vos questions et réponses sur les services des ventes aux enchères des Avocats.Problèmes d'immobilier liés aux propriétaires, copropriétaires, marchands de biens, locataires, squatteurs. Enregistrez-vous !

Mon expérience des ventes aux enchères publiques

Messagepar catymo » 03 Nov 2010, 14:10

Bonjour, voici un petit récapitulatif de notre expérience.

Nous avons découvert par hasard la publicité de la vente d’un appartement au Tribunal. J’ai contacté l’avocat « vendeur » qui m’a donné les coordonnées d’un avocat qui a enchéri pour nous (gratuitement si nous n’étions pas adjudicataires). Une semaine après nous étions propriétaires. En fait nous avons fait tout ce qu’il ne fallait pas puisque nous avons acheté sans visiter le bien (mais nous connaissions l’immeuble et sa valeur) et sans avoir lu le cahier de ventes. Maintenant j’en sais beaucoup plus grâce à votre forum. Nous avons notamment assuré le bien immédiatement.

Quand on veut enchérir il faut :
- avoir de l’argent disponible immédiatement (mise à prix 10 000€ et 3 000€ de consignation pour les frais.)
Les enchères se sont montées à 130 000€ + 16 000€ de frais (honoraires des avocats + frais = 12%). Les frais et le montant de la vente doivent être réglés dans les deux mois à partir du jour d’adjudication (on ne rajoute pas les 10 jours pour la surenchère), ce qui est très court. Il faut avoir démarché les banques avant.
- avoir un budget assez large car nous avons déjà reçu les charges de copropriété.
- Ne pas avoir besoin de se loger ou de louer le bien s’il est occupé.

Mr Crochon , j’ai bien lu vos conseils sur l’approche de l’ancien propriétaire et nous allons nous efforcer de les suivre. Celui-ci est célibataire. Il travaille en Province et rentre le week end. D’après le Président du Syndic, il n’est pas facile à aborder car il ouvre difficilement sa porte même lorsqu’il s’agit de faire des réparations pour la copropriété. Au cas où nos démarches courtoises n’aboutiraient pas, puis-je bluffer en lui disant que nous allons changer les serrures le … en lui donnant une date dans un mois ? Ai-je le droit de le faire vraiment ?
Merci pour vos conseils.
Avatar de l’utilisateur
catymo
 
Messages : 19
Inscription : 27 Oct 2010, 11:42

Re: Mon expérience des ventes aux enchères publiques

Messagepar @ndreCROCHON » 22 Nov 2010, 01:27

Vous pouvez entretenir un espoir de le rencontrer, car vous savez qu'il est présent tous les week-end .

Comment faire, pour qu'il veuille bien vous accorder un RDV ?....Lui adresser une lettre diplomate du genre:

"Cher monsieur ,

Il nous paraît important de vous préciser par courtoisie, que nous avons fait l'acquisition de votre logement et qu'à ce titre, nous préférons vous rencontrer , plutôt que de faire appel à un huissier de justice.

En effet, nous pouvons comprendre votre situation face à l'adversité de la vie et plus particulièrement la perte de votre logement , c'est la raison pour laquelle, nous souhaiterions vous rencontrer de manière à mettre en place un processus de libération des lieux d'une manière intelligente et acceptable pour les
deux parties.

Nous attendons un signe de vous, soit par mail:.............................ou par téléphone au.......................................
ou à notre adresse............................................................................................................................................................

Ma femme et moi sommes d'accord , pour vous aider dans votre déménagement à venir, si vous en
manifestez l'intention.

Dans l'attente de vous lire ou vous entendre.

Croyez, cher Monsieur, que nous sommes très sensibles à votre situation du moment et que nous ne cherchons pas à l'aggraver ".


Bon succès.

@ndré CROCHON
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON

Re: Mon expérience des ventes aux enchères publiques

Messagepar catymo » 30 Nov 2010, 17:11

Mr Crochon,
Merci pour votre réponse. Nous avons envoyé une lettre dans le style de la vôtre car nous sommes conscients que nous avons tout à y gagner et parce que nous sommes mal à l'aise dans cette situation. Toutefois la réception des charges à payer et les frais divers nous enlèvent peu à peu nos scrupules...
Nous allons tenter de l'attendre devant sa voiture mais nous ne nous faisons pas d'illusions vu les échos des personnes qui l'ont cotoyé.
Je ferai un petit résumé de nos démarches pour éclairer les candidats aux enchères.
Cordialement
Caty
Avatar de l’utilisateur
catymo
 
Messages : 19
Inscription : 27 Oct 2010, 11:42

Re: Mon expérience des ventes aux enchères publiques

Messagepar @ndreCROCHON » 01 Déc 2010, 15:09

Merci, pour votre réponse....Effectivement, nous apprécierons de connaître la suite de vos démarches
et de la suite qui y sera donnée.

Dans l'attente.

Bien à vous .

@ndré CROCHON

P.S. : En vous relisant , j 'ai relevé que vous demandiez , si vous aviez le droit de procéder au changement des serrures à une date précisée par avance à l'occupant sans droit ni titre.....Sans hésiter, je vous réponds NON !
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON


Retourner vers Vente aux enchères des Avocats



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne »

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 4 invités

   
Accueil Forum Annuaire Emploi Contact Rejoignez nous sur FaceBook Google+ Twitter
© 2017 Encheres-Publiques.com - Tous droits réservés | Mentions légales | Flux RSS
Mon expérience des ventes aux enchères publiques : Vente aux enchères des Avocats