Encheres Publiques
Nous sommes le 23 Sep 2017, 02:10
Partager à vos réseaux
forum
Vente aux enchères des Avocats
Vos questions et réponses sur les services des ventes aux enchères des Avocats.Problèmes d'immobilier liés aux propriétaires, copropriétaires, marchands de biens, locataires, squatteurs. Enregistrez-vous !

Diverses questions Plus value, charges, consignations

Messagepar hemassy » 16 Juin 2016, 13:28

Bonjour à tous. je suis tout nouveau sur ce forum que j'ai agréablement parcouru tant il est riche et précis et je me retrouve désormais avec quelques questions supplémentaires dont les réponses m'échappent encore.
Je me permets de vous les poser en espérant qu'un ou plusieurs parmi vous sauront y répondre de manière "radicale" !

1) Autant dans une vente de plein gré, soit par notaire, la dette de charges de copropriété est purgée lors de la vente si bien que l'acquéreur achète un logement vierge de toute dette hormis son propre crédit, autant lors d'une vente aux enchères par avocat, j'ai lu... ou peut-être mal lu que la dette de charges de copropriété était à la charge de l'adjudicataire. Ce qui m'étonne tout de même.

2) Il n'est pas rare de voir deux logements mis en vente. Imaginons qu'un de ces deux logements devienne la résidence principale de l'acquéreur, et que l'autre devienne sa résidence secondaire. Imaginons encore que le prix "tout compris" de vente était de 100 000 euros.
L'année suivante, l'heureux adjudicataire décide de revendre sa résidence secondaire...
Comment se base le calcul de la plus-value ? On imagine une acquisition à 50 000 euros (moitié) quelle que soit la taille des logements ? Y-a-t-il une manière de trancher ?

3) Je n'ai trouvé aucune statistique, et je pense que ce serait intéressant sur le rapport entre le nombre de visites avec l'huissier et le nombre de consignations auprès d'avocats puis les montants finaux.
Je n'ai pas trouvé non plus d'articles mentionnant une quelconque stratégie pour fixer le montant maximal de son enchère en fonction du reste des visiteurs. Cela peut paraître "vain" mais mine de rien, on peut sentir la température dans une visite.
Il y a les touristes, les pros, les particuliers qui ont bossé leur sujet, les silencieux etc...

4) Dans la même veine, que peut-on penser d'une réitération d'enchères après une folle enchère. Le bien a-t-il plus de chance de partir en dessous du prix initial de la folle enchère ?

Voilà, voilà... j'en ai plein d'autres mais je ne vais pas abuser de votre temps !
Et.. vu que je suis en pleine réflexion/action, je n'hésiterai pas à vous faire un compte rendu exhaustif de ma première acquisition dans ce domaine pour partager avec vous.
Avatar de l’utilisateur
hemassy
 
Messages : 4
Inscription : 16 Juin 2016, 13:12

Retourner vers Vente aux enchères des Avocats



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne »

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités

   
cron
Accueil Forum Annuaire Emploi Contact Rejoignez nous sur FaceBook Google+ Twitter
© 2017 Encheres-Publiques.com - Tous droits réservés | Mentions légales | Flux RSS
Diverses questions Plus value, charges, consignations : Vente aux enchères des Avocats