Encheres Publiques
Nous sommes le 15 Nov 2018, 19:56
Partager à vos réseaux
forum
Vente aux enchères des Avocats
Vos questions et réponses sur les services des ventes aux enchères des Avocats.Problèmes d'immobilier liés aux propriétaires, copropriétaires, marchands de biens, locataires, squatteurs. Enregistrez-vous !

L'activité de marchand de biens

Messagepar Leote Cherradi » 30 Jan 2012, 09:04

Bonjour

Je souhaitais vous poser deux petites questions par rapport à l'activité courante des marchands de biens:
1) Grosso-modo combien d'opération sont effectuées par un marchand de biens professionnel en une année ?
2) Les avocats exigent-ils d'être payés après que l'adjudication est dépassée le délai de surenchère de 10 jours ou peuvent il attendre un peu, "un peu" étant deux ou trois mois ?

Merci d’avance pour les efforts que vous fournissez sur ce forum :D votre aide nous est précieuse.
Avatar de l’utilisateur
Leote Cherradi
 
Messages : 3
Inscription : 30 Jan 2012, 08:40

Re: L'activité de marchand de biens

Messagepar @ndreCROCHON » 02 Fév 2012, 07:45

"1) Grosso-modo combien d'opération sont effectuées par un marchand de biens professionnel en une année ?"

Il est très difficile de répondre à une pareille question, mais un marchand de biens qui, réalise 6 à 10 affaires dans une
année, c'est à mon avis une personne dynamique, performante et en plus qui, dispose d'une excellente surface financière.

"2) Les avocats exigent-ils d'être payés après que l'adjudication est dépassée le délai de surenchère de 10 jours ou peuvent il attendre un peu, "un peu" étant deux ou trois mois ?"

OUI, l'avocat en général s'assure de ses honoraires par acomptes donc, c'est à vous et l'avocat de définir le montant
de ses honoraires et le mode de règlement.

Tenez-nous au courant.

Bien à vous.

@ndré CROCHON
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON

Re: L'activité de marchand de biens

Messagepar Leote Cherradi » 06 Fév 2012, 15:07

Bonjour et merci pour votre réponse Mr Crochon.
J'aimerais savoir aussi si le cahier des charges, n'étant pas récupérable et seulement consultable au TGI, est fourni si le bien nous ai acquis. Car si il faut refaire le diagnostic technique qui y est contenu, dans le souci de répondre aux obligations légales d'conformation qui incombe le vendeur pour pouvoir revendre le bien, cela engendrerais des frais supplémentaires conséquents.
Le cahier des charges et le diagnostic technique qu’il comprend sont-ils transmit après acquisition du bien ?
Avatar de l’utilisateur
Leote Cherradi
 
Messages : 3
Inscription : 30 Jan 2012, 08:40

Re: L'activité de marchand de biens

Messagepar @ndreCROCHON » 08 Fév 2012, 19:44

"J'aimerais savoir aussi si le cahier des charges, n'étant pas récupérable et seulement consultable au TGI, est fourni si le bien nous ai acquis. Car si il faut refaire le diagnostic technique qui y est contenu, dans le souci de répondre aux obligations légales d'conformation qui incombe le vendeur pour pouvoir revendre le bien, cela engendrerais des frais supplémentaires conséquents. "

Le cahier des conditions de vente est la matrice de votre acte d'acquisition futur si vous êtes l'adjudicataire
final, complété en la circonstance de renseignements incontournables...Oui, le résultats des diagnostics est
obligatoirement joint à votre acte final ...Si d'aventure les diagnostics n'ont pas été réalisés, il vous faudra les
faire pour répondre à votre obligation de justifier ces diagnostics, si vous revendez le bien.

Ne vous traumatisez pas, ce genre de diagnostics est de l'ordre d'environ 350 €, votre notaire l'exigera pour
passer l'acte de vente authentique.

Bien à vous.

@ndré CROCHON
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON

Re: L'activité de marchand de biens

Messagepar Leote Cherradi » 08 Mar 2012, 22:09

Bonsoir.
Je viens encore solliciter votre précieuse aide et vous remercie encore pour la gestion de ce forum. J’aurais aimais savoir si la plus part des marchands de bien passés par des agences immobilières pour revendre leurs biens?
Question peux être moins intéressante mais je me demandais aussi si un biens vendu aux enchère avait une valeur hédoniste inférieur au prêt des acheteurs potentiels sur le marché immobilier plus classique ou si le prix de revente été sans problème comparable à celui d’un bien équivalent sur ce même marché sans qu’il ne soit passé par les ventes aux enchères ?
Excusez moi la naïveté de cette question mais dans le cadre de la construction de mon business plan je tient à parer toutes éventualités.
Enfin ma dernière question : sur le résultat d'une opération d'achat revente un peu prêt combien un marchand de biens se rémunère t'il sachant que la plus part des marchands de biens cherchent une rentabilité net de 15% ? Ainsi sur ces 15% combiens seront réintégrés dans l'entreprise pour étendre le patrimoine et combien seront utilisé pour se rémunérer et vivre ? Je me doute bien qu'il n’y a pas de réponse absolu et que ceci varie selon la volonté des marchands de biens mais existe il une tendance à ce niveau ?
Cordialement.
Dernière édition par Leote Cherradi le 08 Mar 2012, 23:04, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Leote Cherradi
 
Messages : 3
Inscription : 30 Jan 2012, 08:40

Re: L'activité de marchand de biens

Messagepar @ndreCROCHON » 08 Mar 2012, 23:03

"Je viens encore solliciter votre précieuse aide et vous remercie encore pour la gestion de ce forum. J’aurais aimais savoir si la plus part des marchands de bien passés par des agences immobilières pour revendre leurs biens? "

Par définition, un marchand de biens fait très souvent appel au concours d'une, voire plusieurs banques, ce qui veut
dire qu'il y a des frais financiers qui courent et se cumulent chaque jour, d'où la nécessité de réaliser achat/revente
dans un délai le plus court possible...Pour cela vous devez " faire feu de tous bois " dont notamment les agents
immobiliers.

"Question peux être moins intéressante mais je me demandais aussi si un biens vendu aux enchère avait une valeur hédoniste inférieur au prêt des acheteurs potentiels sur le marché immobilier plus classique ou si le prix de revente été sans problème comparable à celui d’un bien équivalent sur ce même marché sans qu’il ne soit passé par les ventes aux enchères ?"

Vous êtes difficile à suivre et à ce genre de question d'introspection, je n'ai ni la capacité, ni la volonté de répondre car,
elle est hors sujet .

Sur la dernière question, vous faites la demande et la réponse, je vous en remercie !

Bien à vous.

@ndré CROCHON
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON


Retourner vers Vente aux enchères des Avocats



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne »

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google Adsense [Bot] et 10 invités

   
Accueil Forum Annuaire Emploi Contact Rejoignez nous sur FaceBook Google+ Twitter
© 2018 Encheres-Publiques.com - Tous droits réservés | Mentions légales | Flux RSS
L'activité de marchand de biens : Vente aux enchères des Avocats