Encheres Publiques
Nous sommes le 22 Nov 2017, 20:04
Partager à vos réseaux
forum
Propriétaire, Copropriétaire, Locataire, Syndics de copropriétés
Propriétaire, Copropriétaire, Locataire, Syndics de copropriétés. La vie et les questions de la gestion d'immeuble, des rapports entre propriétaire et locataire, des syndics de copropriété. Enregistrez-vous !

Vice caché ou dol possible?

Messagepar Bimbao » 10 Aoû 2009, 15:39

Bonjour,
Je me présente rapidement: je m'appelle Franck, j'ai 27 an, marié à une femme enceinte de notre 3ème enfant. Nous avons fait l'acquisition d'une maison il y a 2 mois en passant par une agence. C'est nous qui avons trouvé le vendeur et c'est donc lui qui a réglé les frais d'agence. Lors de la visite, le propriétaire nous a expliqué qu'il avait refait la salle de bain car il y avait une baignoire d'origine (30 ans) et qu'il voulait la remplacer par une douche à l'italienne. Il faut préciser qu'il n'est resté que 2 ans dans cette maison.
Quelques jours après notre emménagement, je me suis aperçu que le mur situé entre la cuisine et la salle de bain était humide. J'ai cherché d'où pouvait venir le problème et c'est un ami maçon, carreleur,... qui m'a dit que la douche n'avait pas été faite correctement et que l'eau coule de partout. Manque de bol, notre bloc sanitaire (WC, salle de bain et 1m de la cuisine où repose les éléments) est entièrement en bois. J'ai donc contacter l'ancien propriétaire pour lui demandé s'il avait fait faire la douche par un artisan et il m'a répondu que c'était lui qui avait fait les travaux. Je lui ai expliqué que nous avons des problème d'humidité et il m'a tout de suite dit: "oh, mais ça a toujours existé!". J'ai pu aller dans le vide sanitaire en cassant un élément de cuisine et j'y ai trouvé le vieux plancher qui était lui même pourri par l'humidité. J'ai pris des photos et j'ai aussi constaté que le propriétaire a remplacé le vieux plancher par une planche non hydrofugée (juste sous la douche).
Là dessus, un voisin expert en assurance, est venu à la maison pour constater les dégâts et me conseiller. Il m'a dit que ce gros problème doit passer en vice caché voir en dol. Il m'a donné les adresses d'entreprises agréées par mon assurance et m'a dit de faire faire des devis afin de chiffrer le montant des dommages. Avec cela, je devrait aller voir un avocat qui me dira si nous devons porter l'affaire en justice ou non.
Après le passage de tous le corps de métier, il s'avère que nous en aurons, au bas mot, pour 15 à 20 000€ de travaux et 1 mois où nous ne pourrons pas habiter dans notre maison.
Certaines personnes me disent que cette action est possible et d'autre me le déconseilles du fait que nous avons acheté la maison à un particulier. Je ne comprends pas car il y a quand même l'agence immobilière qui est un professionnel. D'autre par, il était noté dans le compromis de vente que le vendeur se dégage de tous vices cachés. D'après l'expert, c'est une clause abusive et un bonne avocat la fait sauter assez facilement.
Je souhaiterais avoir votre avis et vos conseils.
Merci beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
Bimbao
 
Messages : 1
Inscription : 10 Aoû 2009, 15:38

Messagepar @ndreCROCHON » 10 Aoû 2009, 23:57

Mon premier conseil dans votre affaire, c'est qu'il faut agir avec doigté, a savoir :

- Ne pas tirer à " Boulet rouge " sur le vendeur sans sommation
- Faire une approche gentille auprès du vendeur, cela aura le mérite de le mettre en confiance vis-à-vis de vos intentions.
Exemple : ( lettre recommandée avec A.R.)

Madame, Monsieur,

Suite à notre appel téléphonique en date du........, nous vous réitérons que nous vivons une situation pour le moins inattendu, au titre d'une infiltration d'eau importante dans la salle de bains.

Cette situation nouvelle pénalise notre quotidien et affecte l'ensemble de notre famille,
qui je vous le rappelle est composée de trois enfants.

C'est dans un esprit d'ouverture que nous venons auprès de vous, pour connaître vos intentions face au problème que nous rencontrons et essayer d'y apporter une solution satisfaisante pour les deux parties.

Dans l'attente du plaisir de vous lire par courrier tournant,

Croyez, Madame, Monsieur, en nos sentiments les meilleurs.

Signature Mme et Mr

(Toute réponse de sa part, par écrit, sera un élément important pour le futur)

Je vous invite à faire un courrier en recommandé avec A.R. à l'agence immobilière pour l'informer et lui demander de bien vouloir vous confirmer, par écrit, ce qu'il en pense et ce qu'il compte faire ?

Vous dites que c'est le vendeur qui a payé l'agence immo. soit, mais en réalité, c'est vous qui l'avez payé indirectement car la commission d'agence se trouvait incluse dans le prix que vous avez payé.

Merci de bien vouloir, nous tenir informé du suivi de votre affaire.

A très bientôt.

@ndré CROCHON
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON

Re: Vice caché ou dol possible?

Messagepar asmazovich » 19 Fév 2010, 11:49

merci
Avatar de l’utilisateur
asmazovich
 
Messages : 1
Inscription : 10 Fév 2010, 11:31

Re: Vice caché ou dol possible?

Messagepar @ndreCROCHON » 22 Fév 2010, 19:10

Voilà un lecteur qui ne perd pas le Nord en glissant une pub sur sa société immobilière au Maroc.

Quant à "Bimbao" , il serait appréciable qu'il nous informe du suivi de son affaire depuis Août 2009.

En espérant qu'il ne s'agira pas d'un voeux pieux.

Cordialement .

@ndré CROCHON
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON


Retourner vers Propriétaire, Copropriétaire, Locataire, Syndics de copropriétés



 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne »

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

   
Accueil Forum Annuaire Emploi Contact Rejoignez nous sur FaceBook Google+ Twitter
© 2017 Encheres-Publiques.com - Tous droits réservés | Mentions légales | Flux RSS
Vice caché ou dol possible? : Propriétaire, Copropriétaire, Locataire, Syndics de copropriétés