Encheres Publiques
Nous sommes le 17 Déc 2017, 14:02
Partager à vos réseaux
forum
Frais de vente, émoluments et honoraires de l'avocat
Vos questions et réponses sur les frais de vente, les émoluments et honoraires de l'avocat lors d'une vente. Enregistrez-vous !

Arnaque

Messagepar athur B. » 11 Déc 2006, 14:53

Bonjour,

J'ai acheté aux enchères un bien recemment et j'ai déjà passé un peu de temps dans d'autres ventes avant de m'y lancer. Je ne vois pas où est l'arnaque. En effet pour acheter vous devez être représenté par un avocat (seul habilité à enchérir) et effectivement la mise à prix n'est que le prix de départ. Par contre il faut le dire, ce sont des enchères, donc le prix peut monter, pour autant je ne l'ai que rarement vu monter jusqu'au prix du marché. En clair c'est dans la majorité des cas une bonne affaire. Et dire que ce sont des "clans" qui s'arrangent entre eux est en fait impossible !!!!!

Alors oui l'immobilier est cher et donc difficilement abordable pour un simple salarié (comme vous et moi), mais les enchères restent le meilleur moyen pour nous d'acceder à la propriété (ce que j'ai fait il y a quelques semaines).
athur B.
 

Entente

Messagepar AB380 » 06 Mar 2007, 13:35

athur B. a écrit:Bonjour,

J'ai acheté aux enchères un bien recemment et j'ai déjà passé un peu de temps dans d'autres ventes avant de m'y lancer. Je ne vois pas où est l'arnaque. En effet pour acheter vous devez être représenté par un avocat (seul habilité à enchérir) et effectivement la mise à prix n'est que le prix de départ. Par contre il faut le dire, ce sont des enchères, donc le prix peut monter, pour autant je ne l'ai que rarement vu monter jusqu'au prix du marché. En clair c'est dans la majorité des cas une bonne affaire. Et dire que ce sont des "clans" qui s'arrangent entre eux est en fait impossible !!!!!

Alors oui l'immobilier est cher et donc difficilement abordable pour un simple salarié (comme vous et moi), mais les enchères restent le meilleur moyen pour nous d'acceder à la propriété (ce que j'ai fait il y a quelques semaines).


B'jour,

J'ai participé, ds les années 90, à la gestion du contentieux, pour une grande Banque. Je confirme qu'il y a des ententes entre Professionnels sur les ventes pour sélectionner les biens. Cependant ceci ne peux influer sur le prix si une particulier monte l'enchère. Les bonnes affaires sont présentées aux périodes opportunes. C'est moins clair ds les Tribunaux de Commerce.
AB380
 

arnaque ou pas

Messagepar strasbourgNP » 16 Oct 2008, 16:15

Bonjour,

On dit que la France est un pays des libertés. Je vous confirme que ce n'est pas le cas. Il n'y a que des entraves à tout.

Je vous donne en exemple l'organisation des ventes aux enchères en Allemagne. Le tribunal allemand fait une estimation du bien qui sera mis aux enchères en précisant si le bien a pu être visité ou pas, son état, le prix actuel du marché immobilier, etc.. Le jour de la vente, il faut prouver qu'on peut acheter le bien soit en avancant une garantie de 10% correspondant à la valeur du bien immobilier. Cette caution vous est rendue intégralement si le bien n'est pas acheté.
La mise aux enchères commence à 50% du prix du bien. Tout le monde peut y participer, même les simples citoyens.
Donc aucun frais d'avocat, aucune entrave à la liberté.
En France, rien que le fait de s'adresser à un avocat signifie avancer de l'argent, que le bien soit acheté ou pas. Ce n'est pas donné à tout le monde.Il est donc tout a fait normal dans ce cas que des clans se forment avec leurs avocats.
Je ne comprends pas pourquoi personne ne se manifeste pour dénoncer les choses.
Notre pays n'appartient quand m^me pas aux avocats, aux notaires, aux banquiers, etc.
strasbourgNP
 

Arnaques

Messagepar André CROCHON » 02 Déc 2008, 23:58

Sans vouloir me faire l'avocat des causes perdues...Vous entrez dans une polémique non fondée et je vais essayer de vous apporter un certain éclairage.

Lorsqu'un bien immobilier est mis en vente aux enchères judiciaires, il est toujours la conséquence directe d'un créancier, d'un syndic, d'un administrateur chargé d'une liquidation de société ou entreprise, des indivisaires d'une succession.....Conditions préalables à la poursuite d'une saisie immobilière, à l'exclusion de l'administration des Domaines qui sont tenus de passer par le TGI pour toute vente immobilière d'un montant supérieur à (300 000 €) trois cent mille euros.

Le plus courant est le débiteur particulier, ayant failli à ses obligations contractuelles. La mise à prix est avancée par le créancier sous réserve de l'acceptation du débiteur et de celle du Juge de l'exécution.

Maintenant, essayons de recenser la typologie des différents adjudicataires possibles.
A mon avis, ils sont de trois ordres , à savoir :

- L'acheteur en vue de sa résidence principale, ou d'un placement locatif

- Un professionnel en vue d'une revente en l'état ou après travaux

- Un professionnel dont l'activité principale est l'achat, avec ou sans travaux , et la mise en location du bien .

Le but recherché avec certitude, par tous les adjudicataires, c'est de faire une bonne affaire, même si la destination du bien peut-être différente pour chacun d'eux.

Ces adjudicataires ont réalisé une étude de marché, de manière à connaître le juste prix, en n'oubliant pas deconsulter le cahier des conditions de vente (charges) déposé dans le cabinet de l'avocat et le greffe du TGI chargés de toutes les formalités avant et après l'adjudication,ainsi que ses honoraires, les frais d'enregistrement et les émoluments du conservateur des hypothèques.

La régulation du prix d'adjudication est laissée à l'arbitrage de chacun d'eux , en fonction de ses propres critères...Un point c'est tout !

Par contre, il faut noter que l'adjudicataire a 10 jours à attendre avant de pouvoir espérer
devenir propriétaire, ainsi que après paiement du prix. En effet, durant cette période de 10 jours, vous ou moi , pouvons faire appel à la procédure de la surenchère du 10ème du prix d'adjudication et l'affaire est remise en vente au TGI, à une date ultérieure au montant de l'adjudication augmenté des 10 % de la surenchère.

Ah !...J'allais oublier de purger le droit de préemption des collectivités locales .

Vous voyez que le qualificatif "arnaque" n'a pas sa place dans une vente aux enchères publiques judiciaires.

Bien cordialement.

@ndré CROCHON
André CROCHON
 

Messagepar invité » 07 Déc 2008, 13:16

bonjour,

juste pour vous dire puisqu'apparement vous ne l'avez pas vu que la date est dépassé depuis belle lurette pour cette personne :)
invité
 

Dépassement de date

Messagepar @ndré CROCHON » 13 Déc 2008, 03:54

Franchement, votre réponse est bien trop imprécise pour être comprise !

Par ailleurs, toute réponse à une question ou un commentaire, n'est pas soumise à une prescription de date, mais plus à la pertinence, dont la finalité est d'essayer d'apporter aux autres (vous-moi) une information, juste, pertinente, adaptée.....Pour que le lecteur puisse s'en inspirer, présentement ou pour son futur.

C'est ça la finalité d'un FORUM, apporter aux autres et ce, GRACIEUSEMENT.

@ndré CROCHON
@ndré CROCHON
 

Messagepar Elena » 27 Déc 2008, 02:30

Bonjour,

Nouvelle ici, je viens de parcourir différents posts de ce forum.

Monsieur Crochon, que je ne connais qu'au travers de ses messages ici, répond très souvent, et ce de manière détaillée et pertinente.

En ce qui concerne votre Guide, Monsieur Crochon, il a des chances d'être très utile et je suggérerais, suite à votre question par ailleurs, une large fourchette de prix de vente entre 10 et 20 euros. Une quinzaine d'euros me semble un prix convenable.

De plus, Monsieur l'Invité, avant de critiquer, surtout de manière injustifiée, on inscrit un nom ou un pseudo, .

Les infos dispensées ici; et gratuitement; par des professionnels, servent à tout le monde et pas seulement à celui qui a posé la question.

Amitiés,

Elena.
Elena
 

Messagepar @ndreCROCHON » 01 Jan 2009, 01:17

Merci Eléna !...Votre message me touche tout particulièrement car vous avez compris que ma volonté est d'essayer d'apporter aux autres ....Une information la plus pertinente possible et que cela m'oblige à de la rigueur dans mes réponses et du temps dans la saisie.

Par contre, je le fais avec d'autant plus de plaisir, quand j'ai le sentiment d'apporter quelque chose au Forum et quand j'ai la chance d'être compris par un membre comme vous.

Au seuil de cette nouvelle année, je vous souhaite ainsi qu'à tous les membres du Forum, santé, bonheur, tendresse et la réalisation de tous vos projets .

Bien courtoisement .

@ndré CROCHON
Dernière édition par @ndreCROCHON le 15 Mar 2009, 00:56, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
@ndreCROCHON
Expert du Forum
 
Messages : 1762
Inscription : 21 Déc 2008, 16:42
Localisation : LYON

LES FRAIS D'AVOCATS

Messagepar sam94 » 17 Jan 2009, 23:06

bjr,
combien coûte les frais d'avocats si la mise à prix est de 10 000 euros
merci
sam94
 

réponse à sam94 concernant les frais d'avocat pour renchérir

Messagepar H62 » 21 Jan 2009, 12:45

Je suis nouveau dans ce forum et je fais mes pemiers pas dans l'acquisition des connaissances en matières des ventes aux enchères publiques par adjudcation.
En parcourant les différents sites , j'apprends qu'il a obligation de se faire assister par un avocat pour ces enchères et ses honoraires ,fixés par entente mutuelle , sont assez différents d'un avocat à l'autre et sont basés soit sur un forfait global soit sur un tarif horaire.
C'est ainsi que sur le site d'une avocate du barreau de Paris (je vais essayer de retrouver son nom),le tarif forfaitaire d'une représentation à une enchère est de 175 Euros TTC alors que sur un autre site un avocat avance un tarif horaire de 280 Euros HT.
Je pense qu'il faut consulter la liste des avocats du TGI concerné par la vente et téléphoner pour s'informer des honoraires.
Dommage que les tarifs ne sont pas affichés en toute transparence.
Ce qui est sûr, il n'ya pas d'arnaque dans ces ventes ce qui explique peut-être la nécessité d'un avocat qui a la capacité de lire le cahier des charges du bien concerné ,de préciser toutes les contraintes et chiffrer les frais supplémentaires en sus du prix de l'adjudiation.
H62
H62
 

Re: Arnaque

Messagepar tre » 24 Jan 2009, 16:56

ferhat13@msn.com a écrit:je pense que c est un peu l'arnaque ce systeme de vente au enchére car il ne profite pas a n importe qui !!!
On voit souvent des appartement avec une mise a prix tellement bas que ca donne envie d aller voir. En fin compte on s apercoit qu il ya des groupes de personnes voir des clans carrement (agences immobilieres,de grands propriétaires, ect...) qui s arrange entre eux. Donc impossible pour des gens simplement salarié de pouvoir dénicher une affaire.


Bj, le mieux vous n'y aller pas si cela ne vous convient pas!
vous pensez faire ou spéculer sans rien faire!!
On le sait que parfois les prix sont alléchants car il faut que ça se vende aussi!!
et tout dépend de la saisie..
tre
 

Re: réponse à sam94 concernant les frais d'avocat pour rench

Messagepar sam94 » 25 Jan 2009, 11:06

merci d'avoir répondu
est ce qu'il serait possible d'avoir les coordonnées de cette avocate à 175€ ttc

cdt sam94
sam94
 

Re: réponse à sam94 concernant les frais d'avocat pour rench

Messagepar pirotess » 30 Aoû 2009, 21:26

bonjour

Est ilpossible d avoir les coordonées de ce cabinet d avocat svp?

merci
:)
zephyre94@hotmail.fr
Avatar de l’utilisateur
pirotess
 
Messages : 1
Inscription : 30 Aoû 2009, 20:42

Messagepar jvince » 17 Sep 2009, 04:24

c'est marrant cet esprit bien français, un peu étriqué !
les frais d'avocat pour la représentation à une vente publique sont ridicules au regard du prix d'achat d'un bien immobilier ! entre 150 et 300 euros !
quelqu'un qui dit s'apprêter à acheter un bien immobilier de plusieurs dizaines de milliers d'euros, et qui ne voit que le fait d'en sortir 300 de sa poche, est peu crédible. et polémiquer avec des contestataires n'a jamais fait avancer aucun débat.
il y a un cadre juridique, il est tel qu'il est, et il faut faire avec. qu'il ne soit pas le même en Allemagne, en Espagne, ou à Tombouctou, on s'en moque. le jour où j'irai faire de l'immobilier à Tombouctou, si j'y parle du cadre législatif français, on risque fort de ne pas m'y prendre au sérieux ! et je n'y réussirai donc pas dans l'immobilier.
un marchand de bien va poursuivre une vente jusqu'à une limite située à 30% environ en dessous du prix du marché. ça laisse 30% de marge à un particulier pour surenchérir, et ça, qu'il y ait entente ou non entre les professionnels !
j'imagine assez bien certains des intervenants à cette conversation à une vente aux enchères publiques : ils voudraient être les seuls acheteurs potentiels, entendre le président de séance baisser le prix du quart, puis de moitié, sans laisser frémir un seul de leurs poils de nez, puis se porter acquéreur du bien à la dernière seconde, en s'étant bien fait prié, et remporter l'enchère pour une poignée de cacahuètes dont ils auraient les pires difficultés à s'acquitter par la suite pour effectivement couvrir leur enchère.
la bonne foi est omniprésente dans notre société !
pignoufs va !
jvince
Expert du Forum
 
Messages : 14
Inscription : 02 Juil 2009, 04:06


Retourner vers Frais de vente, émoluments et honoraires de l'avocat



Qui est en ligne »

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

   
Accueil Forum Annuaire Emploi Contact Rejoignez nous sur FaceBook Google+ Twitter
© 2017 Encheres-Publiques.com - Tous droits réservés | Mentions légales | Flux RSS
Arnaque : Frais de vente, émoluments et honoraires de l'avocat